La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un nouveau round de combat fiscal

C’est parti pour un nouveau round dans le combat de boxe que se livrent gauche et droite sur la fiscalité. La gauche a déposé hier environ 72’000 signatures, dont 60’000 validées, pour son référendum contre l’abolition de l’impôt anticipé qui vise les intérêts des obligations suisses. Analyse

La gauche a déposé son référendum contre l’abolition de l’impôt anticipé sur les intérêts des obligations. © Keystone
La gauche a déposé son référendum contre l’abolition de l’impôt anticipé sur les intérêts des obligations. © Keystone

Philippe Castella

Publié le 06.04.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

La gauche mène largement aux points dans ce combat. Sa claire victoire en février dans les urnes (62,7% de non) contre la suppression du droit de timbre d’émission s’inscrit dans une continuité. Il y avait eu auparavant le refus du relèvement des déductions fiscales pour enfants il y a deux ans et celui de la 3e réforme de la fiscalité des entreprises (RIE 3) il y a cinq ans.

A gauche, on se garde toutefois de fanfaronner. «Il ne faut pas se montrer arrogants juste parce qu’on a gagné une votation. Il n’y a jamais de campagne facile en Suisse», tempère le coprésident du PS Cédric Wermuth. «Nous aurons contre nous tous les milieux économiques et les partis bourgeois. C’est toujours le combat de David contre Goliath.»

L’Argovien reconnaît

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Berne sanctionne Viktor Ianoukovitch

    Suisse-Ukraine » La Suisse s’associe aux sanctions contre l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Lui et son fils figurent depuis hier soir sur la...
  • Impôt complémentaire en vue

    Grandes entreprises » L’imposition minimale de 15% est en voie de concrétisation.L’imposition minimale de 15%, voulue par l’OCDE et le G20, prend forme. Le...
  • Déficit de financement creusé

    Finances » Le déficit de financement de la Confédération pour 2022 devrait être plus important que prévu. Budgétisé à 2,3 milliards, il devrait finalement...
  • pictogramme abonné La Liberté Le niveau du Rhin au plus bas

    Les barges de transport doivent être allégées des deux tiers de leur capacité
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11