La Liberté

Les revenus de base ont la cote

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le comité d’initiative communale zurichoise pour un revenu de base illustre sa proposition en se présentant sur un tapis de (faux) thalers sur une place de la Vieille-Ville. © Keystone
Le comité d’initiative communale zurichoise pour un revenu de base illustre sa proposition en se présentant sur un tapis de (faux) thalers sur une place de la Vieille-Ville. © Keystone
Partager cet article sur:
10.05.2021

La ville de Zurich devra tester un revenu inconditionnel de base. Une initiative populaire a abouti. Un groupe veut relancer un projet sur le plan fédéral. Bâle-Ville vote de son côté sur un salaire minimum de 23 francs

Ariane Gigon, Zurich

Travail » Un soleil formé par de fausses pièces dorées posées au sol: c’est l’action symbolique organisée ce lundi par le comité d’initiative «Pour un essai scientifique de revenu de base» en ville de Zurich. Un autre comité prépare un nouveau texte sur le plan fédéral, malgré le rejet cinglant d’un premier essai en 2016. Selon ces comités, la pandémie a relancé la discussion.

5 juin 2016: moins d’une personne sur quatre (23,1%) accepte l’initiative populaire «Pour un revenu de base inconditionnel.» 4 décembre 2018: la commune de Rheinau (ZH) annonce l’échec de la campagne de financement participatif qui aurait permis de tester un revenu de base. Sur les 6 millions de francs visés, seuls 150 000 avaient été engrangés. Le principe d’un montant «de base&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00