La Liberté

Au match comme à l’entraînement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Nicole Eiholzer (au premier plan) et Lea Zurlinden (12) ont profité d’un temps de jeu qu’elles n’ont pas habituellement. © Corinne Aeberhard
Nicole Eiholzer (au premier plan) et Lea Zurlinden (12) ont profité d’un temps de jeu qu’elles n’ont pas habituellement. © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
19.10.2020

Guin s’impose face à Val-de-Travers avec trois titulaires seulement sur le terrain en début de rencontre

Patrick Biolley

Volleyball » C’est le vœu pieux de tant d’entraîneurs. A l’approche d’une rencontre largement à la portée de l’équipe, le coach répète cette phrase connue de tous et dans n’importe quel sport: «Ce week-end, nous allons faire tourner, donner du temps de jeu à tout le monde.» Cette maxime est souvent appliquée avec un ou deux changements en fin de rencontre, quand la partie est quasiment terminée, et que les seconds couteaux entrent en jeu. Samedi, face à Val-de-Travers, Dario Bettello a mis en place ce qu’il avait promis durant la semaine et avec une victoire nette 3-0 à la clé. Sur le terrain, à l’entame du match, trois titulaires habituelles seulement: Samira Sulser, Trine Kjelstrup et Rachel Giustino.

Son premier changement? Envoyer dans l’action Nicole Eiholzer et sortir Trine Kjelstrup. Dans le deuxi&eg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00