La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

JO 2026: le ski-alpinisme privé de course individuelle

Le ski-alpinisme sera bien olympique en 2026, mais sans sa course individuelle. Tel en a décidé le CIO

Robin Bussard (à droite, à côté de son frère Thomas) a remporté cette saison le globe de cristal junior du sprint. © Keystone-archives
Robin Bussard (à droite, à côté de son frère Thomas) a remporté cette saison le globe de cristal junior du sprint. © Keystone-archives

Adrien Délèze

Publié le 29.06.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Ski-alpinisme » Ce n’est ni la saison des coups de froid, ni celle du ski-alpinisme. Pourtant, le Comité international olympique (CIO) est parvenu à combiner les deux. L’instance olympique a douché, durant le week-end, une partie du rêve olympique des athlètes de la discipline, pour les Jeux de Milan Cortina 2026.

Après un premier test convaincant lors des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2020 à Lausanne, le ski-alpinisme avait obtenu son sésame pour l’Olympe. Mais ce sésame, les sportifs le paieront au prix fort que ce soit en termes d’athlètes ou de disciplines. Alors que 48 athlètes auraient dû se présenter sur la neige italienne, ils ne seront finalement plus que 36 à pouvoir espérer être du voyage. «Une femme et un homme seulement par nation, d’après les dernières dispositions du CIO», soupire O

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11