La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Play-off: Les échos du marathon perdu par Fribourg-Gottéron

L’incident des beaux-frères, le coup de sang de John Fust, la crampe de Jason Fuchs, l’interminable soirée des défenseurs: cet acte II entre les Dragons et Lausanne aura été riche en émotions. Résumé.

Andrea Glauser est à terre après un choc avec Christoph Bertschy. © Keystone
Andrea Glauser est à terre après un choc avec Christoph Bertschy. © Keystone

Pierre Schouwey

Publié le 04.04.2024

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Coup d’œil

Long de 106 minutes et 44 secondes, cet interminable acte II entre Gottéron et Lausanne est devenu le troisième match le plus long de l’histoire de la National League, juste devant le… Gottéron-Lausanne de mars 2022 (105 minutes). Il n’y a que Genève (117’43 face à Berne en 2019 et 114’06 face à Lugano l’année passée) qui a été capable de tenir une patinoire en haleine plus longtemps que ces deux formations.

Coup de projo

Christian Dubé et Geoff Ward ont l’un et l’autre beaucoup tiré sur les mêmes joueurs. La palme du temps de jeu le plus élevé revient non pas à Ryan Gunderson (42’50), mais à Christian Djoos (50’53). Le Suédois devance Andrea Glauser (48’51) et Lawrens Pilut (45’28). Ce sont sans surprise les défenseurs qui ont été les plus utilisés.

Coup de massue

L’issue est cruelle pour Reto Berra. A nouveau excellent, le Zurichois a arrêté 54 tirs, contre 47 pour son ancienne doublure Connor Hughes. Qu’on se le dise: jamais Gottéron n’aur

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11