La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Et le verrou de la cathédrale sauta

Face à un Dragon réaliste et discipliné, Davos a cédé à domicile. Gottéron retrouve son trône de leader

Chris DiDomenico (de dos) trompe le portier Sandro Aeschlimann: c’est 1-0 pour Fribourg-Gottéron à Davos. © Keystone
Chris DiDomenico (de dos) trompe le portier Sandro Aeschlimann: c’est 1-0 pour Fribourg-Gottéron à Davos. © Keystone

Pierre Schouwey, Davos

Publié le 21.11.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » La cathédrale grisonne était devenue une forteresse imprenable. En dix matches disputés sous sa toiture boisée, le HC Davos avait empoché 28 points sur les 30 en jeu. Seul Langnau, victorieux après prolongation le 21 septembre, était reparti avec autre chose qu’une défaite. Ajoie, Lugano, Genève, Bienne, Lausanne et Zoug: tous se sont heurtés au mur jaune et bleu, incarné par le gardien Sandro Aeschlimann. Le nombre de goals cumulés par les six derniers visiteurs à avoir tenté de faire sauter le verrou du Stade de Glace? Deux. Voilà pour le contexte, qui ne parlait pas, mais alors pas du tout, en faveur de Fribourgeois affaiblis par les absences de Bougro, Bykov, Dufner et Sprunger…

C’était oublier que Gottéron excelle dans le rôle du braqueur. Globalement dominés dans ce choc au sommet, en atteste

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00