La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Tour de Romandie, je t’aime plus que tout, pas du tout…»

«Tour de Romandie, je t’aime plus que tout, pas du tout…»
«Tour de Romandie, je t’aime plus que tout, pas du tout…»
Publié le 14.04.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Parole d’expert

Cyclisme. «Alors que le Tour de Romandie souffle ses 75 bougies, une multitude de souvenirs reviennent à moi. J’ai eu la chance d’y participer à neuf reprises et tout comme l’effeuillage d’une marguerite «Le Romandie» aura su jouer à l’ascenseur émotionnel avec moi.

Je t’aime! Une course World Tour dans son jardin, sur ses routes d’entraînement, devant sa famille, cela n’a pas de prix. En 2007 et 2016, les arrivées à Morgins m’ont fait passer devant la maison de mon enfance à Troistorrents. Lors de ces deux éditions, j’étais au service de mes leaders Paolo Savoldelli et Thibaut Pinot qui finirent, tous deux, au 2e rang du général!

Un peu… Parce que dans le calendrier, la boucle romande était souvent placée à la sortie d’un gros bloc d’altitude pour préparer le Giro d’Italie ou deux jours après Liège-Bastogne-Liège et ses 265 km de course bestiale. La forme était là, mais c’était toujours délicat d’arriver sans refroidissement ou bien reposé.

Passionn

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00