La Liberté

«Les spectateurs, ces îlots mobiles imprévisibles»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
02.07.2021

Cyclisme. «Les premières étapes du Tour de France ont été marquées par de spectaculaires chutes et m’ont remémoré quelques scènes dont je me serais bien passé. Nous avons tous en tête ces images de spectateurs amassés au bord des routes s’écartant au dernier moment pour laisser passer les coureurs. Ces personnes qui ont attendu au soleil pendant de longues heures, ces fans qui espèrent croiser le regard du champion qu’ils sont venus acclamer, ces inconnus déguisés, où se prenant pour des sprinteurs de 100 m, espérant voler un moment de gloire en direct à la TV.

Mais je vous assure que de l’intérieur du peloton, des miracles se déroulent devant nos yeux à chaque étape. En fouillant dans ma mémoire et en passant en revue mes cicatrices, je me souviens de ces moments de stress où j’étais à bout de forces et donnais toute mon énergie pour rester devant quelques kilomètres en plus pour protéger le leader. Dans le peloton, chaque millimètre compte, à chaque virage ou changement du g

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00