La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Adieu Ashleigh, tu vas nous manquer»

La retraite d’Ashleigh Barty, une grosse perte pour le tennis féminin. © Keystone
La retraite d’Ashleigh Barty, une grosse perte pour le tennis féminin. © Keystone
Publié le 08.04.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Parole d’experte

Tennis » Sa décision m’a surprise, comme elle a surpris les quelques joueuses avec lesquelles j’ai gardé contact. Ashleigh Barty, 25 ans, a annoncé qu’elle tirait un trait sur le tennis professionnel, alors qu’elle était au sommet de son art et qu’elle venait de s’adjuger l’Open d’Australie. Je suis admirative de la façon dont elle a pris cette décision, sans en parler à personne. Admirative, aussi, de la carrière qui a été la sienne.

Ashleigh Barty, c’était d’abord une fille douée en sport – comme c’est bizarre d’utiliser l’imparfait! Elle était très forte au tennis puis a choisi de mettre la petite balle jaune entre parenthèses pour se consacrer au cricket, jusqu’à évoluer dans la meilleure ligue australienne. Après quoi,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00