La Liberté

Olympic et le défi du «Quatre à la suite»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
De par son poste de meneur de jeu et sa riche expérience, Kwamain Mitchell (ici face à Marco Portannese lors de la Supercoupe) sera l’une des pièces maîtresses du Fribourg Olympic cette saison. © Keystone
De par son poste de meneur de jeu et sa riche expérience, Kwamain Mitchell (ici face à Marco Portannese lors de la Supercoupe) sera l’une des pièces maîtresses du Fribourg Olympic cette saison. © Keystone
Partager cet article sur:
07.10.2021

En s’appuyant sur sa stabilité et une profondeur d’effectif inégalée, FR Olympic a tout en main pour remporter un nouveau titre national. Il s’agirait du 4e de rang. Du jamais-vu depuis 60 ans

François Rossier

A l’aube de la saison 2021/22, un constat s’impose: rarement Fribourg Olympic n’aura paru si dominant. Alors que la pandémie a affaibli la concurrence, à commencer par les Lions de Genève (lire ci-dessous), les Fribourgeois vont pouvoir s’appuyer sur un effectif 5 étoiles. Stabilité, profondeur, talent: Olympic endosse le costume de grandissime favori de SB League. S’il se méfiera tout de même d’un Massagno aux dents longues, le triple champion de Suisse possède les armes pour relever un défi qui assoirait son statut de plus grand club de Suisse: gagner quatre titres nationaux consécutifs. Une performance qu’aucun club n’a réalisée au cours des 60 dernières années.

«Ce sera une grande bataille.»
Petar Aleksic

Petar Aleksic, qui entame sa neuvième saison à la tête du Fribourg Oly

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00