La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le barreur qui foire tout

Notre journaliste sportif François Rossier a testé pour vous l’aviron lors d’une régate sur le lac Léman.

Assis en face des quatre rameurs, le barreur «doit garder l’ambiance dans le bateau». J’ai fait de mon mieux pour «aider» Myriam Krieg, Rainer Grossenbacher, Vincent Chesneau et Daphnée Dubouchet-Olsheski (de gauche à droite) du Club d’aviron de la ville de Fribourg… © Jean-Marc Fries
Assis en face des quatre rameurs, le barreur «doit garder l’ambiance dans le bateau». J’ai fait de mon mieux pour «aider» Myriam Krieg, Rainer Grossenbacher, Vincent Chesneau et Daphnée Dubouchet-Olsheski (de gauche à droite) du Club d’aviron de la ville de Fribourg… © Jean-Marc Fries

François Rossier

Publié le 19.10.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

«Pour vous permettre de découvrir plus en profondeur notre sport, je vous propose une expérience immersive. Le 16 octobre, notre club aligne un bateau pour une régate d’aviron de mer, si vous le souhaitez, vous pourriez prendre la place de barreur et vivre une course de l’intérieur.» Quand ce mail a atterri dans ma boîte, j’ai pris le temps de la réflexion. L’idée d’être assis en bout de bateau à regarder des gens suer à grosses gouttes devant moi me mettait un peu mal à l’aise. Sans parler du fait que je n’y connais pas grand-chose en aviron. Mais le ton rassurant du courrier électronique («Il n’y a pas de connaissances particulières à avoir», précisait-on) et la curiosité de vivre une expérience unique ont fini de me convaincre.

Départ direction Lausanne donc pour cette ré

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00