La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des frissons puis de la frustration

La Suisse, avec Robin Godel auteur d’un cross solide avant de pécher au saut, finit 4e de ses européens

Robin Godel et Grandeur de Lully ont enthousiasmé la foule lors du cross à Avenches. La déception après deux fautes dans le saut d’obstacles n’en a été que plus grande. © Charly Rappo
Robin Godel et Grandeur de Lully ont enthousiasmé la foule lors du cross à Avenches. La déception après deux fautes dans le saut d’obstacles n’en a été que plus grande. © Charly Rappo

Patricia Morand

Publié le 27.09.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Hippisme » L’institut équestre national d’Avenches (IENA) a ressemblé à une véritable fourmilière avec un total de 21 000 spectateurs durant les quatre jours du championnat d’Europe de concours complet. Evénement phare, le cross a attiré les foules samedi avec une ambiance inoubliable pour les Suisses et Robin Godel, qui évoluait à domicile, plus spécialement. Sur le terrain ou dans les gradins, on parlait français, italien, suisse allemand, allemand ou anglais, peu importe. Une constante: le sourire sur tous les visages.

Triple champion olympique et du monde, mais également sextuple champion d’Europe, par équipes ou en individuel, Michael Jung a eu droit à un accueil à la hauteur de son palmarès de la part des spectateurs présents sur le site broyard samedi après-midi pour le cross. Mais ce n’était en

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00