La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un Paléo durable malgré la canicule

Paléo redouble d’attention sur le confort et la santé des festivaliers qui affrontent des températures record

Le 45e Paléo a débuté ce mardi dans la fournaise à Nyon. © Keystone
Le 45e Paléo a débuté ce mardi dans la fournaise à Nyon. © Keystone

Raphaël Besson

Publié le 19.07.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Festival » A 11 h, un bon 30 degrés baignait déjà la plaine de l’Asse, au-dessus de Nyon, pour cette 45e édition de Paléo.

Des terrains pelés et jaunis, de la poussière au moindre passage de véhicules et des tentes au camping largement en surchauffe. Presque tous recherchaient l’ombre, passé un brumisateur à l’entrée suivi d’un modeste bassin. Le filet d’eau qui serpente, l’Asse, n’arrivait de toute façon pas à rafraîchir l’atmosphère.

«Remplissez vos gourdes sans modération, nous n’interdisons pas du tout de les prendre avec soi au sein du festival»
Mario Fossati

«Faites le plein d’eau», le message du festival est bien visible et il est martelé. Car le festival vise avant tout «le confort et la santé» de tous ceux qui

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11