La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un organe qui devra s’imposer

La population vaudoise approuve largement le projet de Conseil de la magistrature

Le nouveau conseil devra notamment surveiller le Tribunal cantonal et le Ministère public ainsi que ses magistrats. © Keystone
Le nouveau conseil devra notamment surveiller le Tribunal cantonal et le Ministère public ainsi que ses magistrats. © Keystone

Raphaël Besson

Publié le 26.09.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Justice » Le score est net, mais pas «soviétique», s’est félicité Raphaël Mahaim (Les Verts), député à l’époque où il avait participé au lancement du projet de Conseil de la magistrature, avant de devenir conseiller national. Hier la population vaudoise a en effet largement approuvé par 65,1% des voix la création de cet organe destiné notamment à la surveillance administrative du Tribunal cantonal et du Ministère public ainsi qu’à la surveillance disciplinaire des magistrats. Le camp des opposants, qui déplorait une régression démocratique, totalise malgré tout 26,4% des suffrages. Les bulletins blancs atteignent 8,3%, alors que la participation s’élève à 51,3%.

Outre le Conseil d’Etat, le PLR, le Parti socialiste, les Verts et les Vert’libéraux s’&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11