La Liberté

La ville se veut incontournable

Publié le 06.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Lausanne » La capitale vaudoise veut devenir une destination économique incontournable.

La Ville de Lausanne veut dynamiser l’emploi sur son territoire. Si la capitale vaudoise souhaite continuer à s’appuyer sur ses atouts – santé, formation, sport et tourisme – qui ont encore un gros potentiel de croissance, elle compte aussi diversifier son tissu économique, notamment dans le secteur secondaire. La Municipalité crée un nouvel organe: l’Unité développement et promotion de la Ville de Lausanne.

Quatrième ville suisse en taille et nombre d’habitants, Lausanne n’occupe de loin pas ce classement sur le plan économique et de l’emploi. «Le constat est attristant, nous avons un taux de chômage plus élevé que le canton de Vaud qui a lui-même un taux plus haut que la moyenne suisse», a dit hier devant la presse Pierre-Antoine Hildbrand, municipal lausannois en charge de l’économie, évoquant sans détour des «déficiences».

«Lausanne a raté certaines grandes étapes de développements économiques, a-t-il poursuivi. Le secteur bancaire n’a jamais pris l’ampleur de celui de Genève ou de Zurich, pareil pour celui de la pharma par rapport à Bâle. La ville n’a jamais eu une grande tradition industrielle», a rappelé M. Hildbrand.

«Le potentiel d’accroissement de l’emploi sur notre sol est énorme», a enchaîné le syndic Grégoire Junod. «Ces quinze dernières années, nous avons développé de nouveaux et grands sites de logements. C’est le bon timing de poser sur la table une stratégie visant à favoriser la création et l’implantation d’entreprises» sur le territoire lausannois, a-t-il expliqué.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11