La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le copeau, accessoire incontournable des girons de jeunesse

Ces petits éclats de bois sont indissociables des girons. Mais que deviennent-ils après la fête? Enquête

La place de fête aménagée à Rossens le week-end dernier s’étendait sur une surface de 30 000 mètres carrés. En tout, 700 mètres cubes de copeaux y ont été déversés. © Charly Rappo
La place de fête aménagée à Rossens le week-end dernier s’étendait sur une surface de 30 000 mètres carrés. En tout, 700 mètres cubes de copeaux y ont été déversés. © Charly Rappo

Nicolas Maradan

Publié le 30.06.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Tradition » Ils craquent sous les orteils, s’insinuent jusqu’au fond des sandales et jonchent l’horizon à perte de vue. Au fil des ans, les copeaux sont devenus l’emblème des girons de jeunesse, accessoires indissociables de ces fêtes populaires qui attirent chaque été des dizaines de milliers de personnes. Et les chiffres donnent le tournis. Lors du 24e Giron des jeunesses sarinoises qui s’est déroulé le week-end dernier à Rossens, la place de fête s’étendait sur une surface de 30’000 mètres carrés, en comptant les espaces dévolus aux jeux et au camping. Et 700 mètres cubes de copeaux, mis à disposition par la commune de Gibloux, y ont été déversés. 

Les organisateurs du 30e Giron des jeunesses de la Glâne, qui se déroulera du 13 au 17 juillet à Lussy, prévoie

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11