La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Insolite: Les tépelets préfèrent la bière au vin de messe

Le Centre de la ville de Fribourg donne à sa bière le nom du sobriquet moqueur dont on affublait les conservateurs autrefois.

«La Tépelette» reste une production confidentielle, brassée en ville de Fribourg. © Charles Ellena
«La Tépelette» reste une production confidentielle, brassée en ville de Fribourg. © Charles Ellena

Patrick Chuard

Publié le 01.03.2024

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Pompeurs de canettes, écluseurs de mousse, gosiers en pente, passez votre chemin! «La Tépelette» n’est pas vraiment pour vous. Cette nouvelle bière brassée à Fribourg reste en effet une denrée rare. Du genre qui se déguste. Si rare qu’on ne la connaît pas (ou pas encore) dans les bistrots. Ce breuvage ambré en bouteille n’a été vendu à ce jour qu’à 1000 exemplaires. Pas de quoi ravitailler la BCF Arena un soir de match. Mais ce produit brassicole connu d’une poignée d’initiés, sorti de la Freiburger Biermanufaktur, se distingue surtout par son nom. La Tépelette fait référence aux tépelets. Rappelons à l’usage des plus juvéniles parmi les amateurs de houblon que ce mot désignait autrefois les catholiques conservateurs en pays de Fribourg.

«Espèce de tépelet!» L’expression frisait l’insulte dans la bouche d’un radical ou d’un socialiste. Le mot dérive en effet du suisse allemand Tölpel, qui signifie idiot, ou bobet. La proximité avec le tapolet, cet instrument qui servait

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11