La Liberté

A défaut de terrasses, tous au parc

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le parc du Domino attire beaucoup de monde lorsque la météo est clémente… et les cafés fermés. © Lib/Charly Rappo
Le parc du Domino attire beaucoup de monde lorsque la météo est clémente… et les cafés fermés. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
28.02.2021

Les températures douces attirent les Fribourgeois au parc du Domino et aux Grand-Places, à Fribourg

Zoé Lüthi

Reportage » Le thermomètre remonte, les brins d’herbe s’affaissent. A chaque redoux, c’est la même chose: tout le monde délaisse son canapé pour s’asseoir dans le gazon des parcs. Voyant leurs plans contrecarrés par la fermeture des bars et des restaurants, les amateurs de terrasses se sont-ils rabattus sur les espaces verts? La crise sanitaire et ses restrictions se font-elles oublier sous les premiers rayons? Petit tour de pelouse à la rencontre des flâneurs au parc du Domino et aux Grand-Places, à Fribourg.

«Il n’y a pas assez de bancs!» s’exclame Elisabeth, 52 ans. Habitante de Pérolles, elle est venue regarder les boulistes. Comme elle est prévoyante, elle a apporté une chaise pliante aux couleurs vives pour que ses enfants puissent la repérer facilement, mais surtout pour garder la distance

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00