La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sites géologiques remarquables: l'histoire des collines de Pont-la-Ville et de Treyvaux

Le retrait du glacier du Rhône a laissé une douzaine de collines entre la Combert et Pont-la-Ville

Collines à la forme conique, les kames ont été créés il y a 17'000 à 19'000 ans lors de la fonte d’une masse de glace stagnante. © Charly Rappo
Collines à la forme conique, les kames ont été créés il y a 17'000 à 19'000 ans lors de la fonte d’une masse de glace stagnante. © Charly Rappo

Thibaud Guisan

Publié le 14.07.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Histoires de la Terre (1/7) » Cet été, La Liberté part à la découverte de sites géologiques remarquables. Ceux-ci font partie de l’inventaire des géotopes qui sera publié d’ici à l’automne par le Service des forêts et de la nature de l’Etat de Fribourg.

Elles sont coiffées de sapins, d’un petit arbre en devenir ou carrément d’une forêt. Entre le sommet du massif de la Combert et le village de Pont-la-Ville, une douzaine de petites collines à la forme conique sont visibles dans les pâturages ou aux abords du golf de la Gruyère. «C’est un paysage unique dans le canton de Fribourg», relève Quentin Vonlanthen, collaborateur scientifique au Service des forêts et de la nature de l’Etat de Fribourg.

Ces collines – des kames, dans le jargon

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11