La Liberté

Michelin veut supprimer 20 emplois à Granges-Paccot

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A Granges-Paccot, le site de Michelin abrite une soixantaine d'emplois. Une vingtaine d'entre eux risquent de passer à la trappe. © Charly Rappo
A Granges-Paccot, le site de Michelin abrite une soixantaine d'emplois. Une vingtaine d'entre eux risquent de passer à la trappe. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
20.09.2021

Une restructuration touche le site de Granges-Paccot. Mais les activités financières restent sur place

François Mauron

Economie » C’est un acteur économique majeur du Grand Fribourg, mais il reste d’ordinaire plutôt discret. Depuis quelques mois, pourtant, il fait parler de lui dans les milieux politico-économiques du canton. Le géant du pneumatique Michelin se réorganise au niveau planétaire. Or cette restructuration a des répercussions jusque sur les bords de la Sarine.

Ainsi, selon les informations de La Liberté, une procédure de consultation vient de s’ouvrir auprès des 60 salariés du site de la multinationale à Granges-Paccot. «Le cas échéant, celle-ci pourrait aboutir à la suppression d’une vingtaine d’emplois», confirme Hervé Erschler, porte-parole de Michelin. Cette consultation se termine le 8 octobre.

Une longue présence

Le premier fabricant mondial de pneus est présent depuis belle lurette dans l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00