La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les masques ne sont pas tous tombés

En cette veille de carnaval, les loueurs et vendeurs de déguisements ont-ils réussi à tirer leur épingle du jeu?

A Villars-sur-Glâne, Charles Aeby affiche un stock de plus de 800 déguisements. © Charly Rappo
A Villars-sur-Glâne, Charles Aeby affiche un stock de plus de 800 déguisements. © Charly Rappo

Stéphanie Schroeter

Publié le 25.02.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Carnaval » Les masques sont récemment tombés sur de nombreux visages. Pourtant, certains s’apprêtent à en porter, de leur plein gré et avec joie ce samedi, jour de grand raout à Fribourg, à Broc et à Romont. Car un carnaval sans masques ni costumes, c’est un peu comme une ville sans pont ni fontaine ou pire: un cortège sans guggens ni confettis. Alors que la situation sanitaire s’est un brin détendue, les vendeurs et loueurs de déguisements ont-ils rouvert boutique?

Force est de constater que l’annulation ou le report de la majorité des carnavals de la région n’ont pas arrangé les affaires des professionnels du déguisement déjà fortement pénalisées depuis le début de la pandémie.

Concurrence d’internet

A la tête depuis 1998 de Baeri Costumes, à Belfaux, les

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11