La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La protection des données est très sollicitée

Publié le 20.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Rapport » Le travail ne manque pas au sein de l’Autorité cantonale de la transparence, de la protection des données et de la médiation (ATPrDM). Son rapport d’activité 2021 a été présenté hier à la presse.

Préposée à la protection des données, Florence Henguely parle d’une «surcharge constante». En cause: la numérisation de l’administration, l’utilisation de nouveaux outils comme la vidéoconférence ou les systèmes de traçage en lien avec le Covid-19, ou encore le déploiement de Microsoft Office 365. En 2021, quelque 474 dossiers ont été ouverts. Un grand contrôle a également été effectué au Service de l’informatique et des télécommunications.

Préposée à la transparence, Martine Stoffel indique que ses activités sont aussi à la hausse. Le nombre de demandes d’accès ainsi que de requêtes en médiation a triplé par rapport à 2020. La majorité des documents demandés concernait l’éolien, explique-t-elle. Sur 64 demandes de médiation, 49 étaient en lien avec ce dossier. Egale

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11