La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La gratuité des transports publics n’est pas «appropriée»

Sans surprise, les députés ont invalidé l’initiative de gauche pour la gratuité des transports publics

Les signatures avaient été déposées à la Chancellerie d’Etat le 2 décembre 2020. © Charly Rappo
Les signatures avaient été déposées à la Chancellerie d’Etat le 2 décembre 2020. © Charly Rappo

Magalie Goumaz

Publié le 20.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Le combat était perdu d’avance. Le Grand Conseil à majorité de droite a suivi la position du Conseil d’Etat à majorité de droite et de la commission parlementaire à majorité de droite. Résultat: l’initiative des jeunesses de gauche pour la gratuité des transports publics est invalidée. La population n’aura ainsi pas l’occasion de se prononcer.

La décision a été prise vendredi matin par 59 voix contre 36, après un débat houleux entre la gauche et la droite. Il s’agit de la première véritable confrontation entre les deux blocs depuis le début de la législature.

Une leçon de droit

Les députés étaient fort inspirés, vendredi matin, surtout les juristes qui ont appris par cœur l’article 81a alinéa 2 de la Constitu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11