La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Estavayer attendra pour embaucher

Pour diminuer le déficit budgétaire, le législatif a refusé en partie d’engager du personnel supplémentaire

Le Parlement staviacois a toutefois accordé un 0,6 équivalent plein-temps supplémentaire au sein de l’accueil extrascolaire pour répondre à la forte demande de placement des enfants. © Charly Rappo/photo prétexte
Le Parlement staviacois a toutefois accordé un 0,6 équivalent plein-temps supplémentaire au sein de l’accueil extrascolaire pour répondre à la forte demande de placement des enfants. © Charly Rappo/photo prétexte

delphine francey

Publié le 24.12.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Finances » Les autorités staviacoises devront revoir à la baisse leurs ambitions d’engager du personnel supplémentaire au sein de divers services communaux. Réuni en séance mercredi, le Conseil général a refusé la création de plusieurs postes. Il a suivi en grande partie la Commission financière (CoFin), qui l’invitait à geler l’augmentation de 6,3 équivalents plein-temps (EPT) prévue dans le budget de fonctionnement 2022. But visé: faire des économies de près de 500 000 francs en diminuant le déficit budgétaire de 2,2 millions de francs (sur 50,8 millions de charges) à 1,7 million. Un déficit jugé trop important par la CoFin alors que l’avenir financier d’Estavayer est qualifié par plusieurs élus de préoccupant.

&l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00