La Liberté

Esquisse de quai pour le «campus»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Esquisse de quai pour le «campus»
Esquisse de quai pour le «campus»
Partager cet article sur:
19.02.2021

La commune de Romont s’est penchée sur la manière de gérer les flux d’élèves sur le plateau d’Arruffens

Charles Grandjean

Glâne » Des bus déversent des centaines d’élèves, en quinze à trente minutes, de chaque côté d’un quai long de 75 mètres situé à la place de la Perrausa, à Romont. Ces écoliers se disséminent le long du plateau d’Arruffens pour gagner qui l’école primaire, qui le cycle d’orientation, qui la piscine, par des cheminements piétonniers.

Une pareille scène pourrait se dérouler dans un avenir pas si lointain. Tout dépendra de la réalisation du dispositif imaginé dans le cadre de l’étude de mobilité du plateau d’Arruffens, finalisée l’automne dernier. Car l’enjeu est de taille. «Les besoins en transports publics ont été posés: ils concernent 1800 élèves de 4 à 16 ans», indique le conseiller communal Marc Menoud

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00