La Liberté

Des bateaux porteurs d’espoir dans la Sarine

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une soixantaine de voiliers miniatures ont pris le large à Fribourg. © Aldo Ellena
Une soixantaine de voiliers miniatures ont pris le large à Fribourg. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
17.02.2021

Fribourg » Des petits navires créés par des religieuses en partenariat avec Hubert Audriaz et ses ateliers ont été mis à l’eau hier soir.

La Sarine a eu droit hier à une parade navale, sous l’œil réjoui de quelques promeneurs de passage. Au crépuscule, une soixantaine de frêles esquifs en bois ont pris le large, voiles au vent et avec une petite bougie comme passager. Une action symbolique en cette veille de carême.

Ces bateaux ont en effet été fabriqués par les sœurs de l’Institution de santé pour religieuses et religieux Fribourg (ISRF), en partenariat avec Hubert Audriaz et ses ateliers. «Nous n’avons pas rameuté du monde, à cause de la pandémie, mais c’est fait avec le cœur», sourit Hubert Audriaz. Les religieuses n’ont pas pu venir assister au spectacle, pandémie

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00