La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Dernier jour pour le masque dans les transports

Le Conseil fédéral vient d’annoncer la fin de l’obligation du port du masque à partir du 1er avril dans les trains et les bus. A Fribourg, certains passagers ont pris un peu d’avance.

Demain, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports. © Charly Rappo-prétexte
Demain, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les transports. © Charly Rappo-prétexte

Zoé Lüthi

Publié le 31.03.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Pandémie » A un arrêt de bus de La Tour-de-Trême, Josiane Vial enfile son masque. «C’est le dernier jour», se réjouit-elle. Demain, le port du masque ne sera en effet plus obligatoire en Suisse. Dans les transports en commun fribourgeois, l’annonce de cette «libération» n’émeut pas grand monde. Certains voyageurs y ont déjà renoncé, d’autres ne l’ont jamais porté et quelques-uns n’envisagent pas de l’abandonner.

«On n’entend plus trop parler du Covid-19, ces derniers temps», souligne Josiane Vial. Elle ne s’attendait pas à une telle annonce. Mais le sujet demeure épineux et, parmi les Fribourgeois qui ont accepté de parler à La Liberté, plusieurs ont refusé de donner leur nom. Kim* en fait partie. Installée dans le Régio Express qui circule entre Bulle et F

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00