La Liberté

Exposition: le corps sous la loupe d'un ostéopathe

Jusqu’à la mi-janvier, le bâtiment Mozaïk, à Fribourg, accueille des instants de poésie capturés par l’ostéopathe Sébastien Bard

L’exposition se tient dans les couloirs de la Haute école de santé. © Rémi Alt
L’exposition se tient dans les couloirs de la Haute école de santé. © Rémi Alt

Rémi Alt

Publié le 28.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Exposition » Des articulations, des muscles et des corps de tous les âges, sans oublier les mains qui travaillent avec: voici un aperçu de ce qu’on peut retrouver au fil de l’exposition de Sébastien Bard, 26 ans, ostéopathe depuis une année. Quant au titre qu’elle porte, Ces mains qui soignent, il a été choisi de telle façon qu’il suggère déjà la thématique, sans pour autant trop en dire: «Ostéopathe est un métier qui est très manuel et qui en même temps met en avant ce côté presque magique du soin», éclaire-t-il.

«Un corps porte avec lui toute une histoire»
Sébastien Bard

Dans son rapport matériel à l’autre, le jeune Fribourgeois retrouve une autre forme de magie que ses lentilles d’ostéopathe apposent à son regard. «Pendant ces études, j’ai pu découvrir qu’un corps, toutes ces chaînes anatomiques, c’était magnifique. Peu importe l’âge, les cicatrices ou les rides, un corps porte avec lui toute une histoire. Derrière chacune de ces choses qui ne sont aujourd’hui pas normalisées, il y a une forme de poésie.»

«Valorisant»

À force de travailler avec des «machineries incroyables», l’idée d’offrir l’opportunité aux autres de saisir sa façon de les percevoir a germé dans l’esprit de Sébastien Bard. Pour y parvenir, il lui aura fallu pas moins de deux ans de labeur, entre la prise des clichés et le vernissage de l’exposition, qui a eu lieu jeudi 24 novembre. C’est la première fois qu’un étudiant expose au sein de Mozaïk, le bâtiment de la Haute école de santé de Fribourg (HEdS-FR). «Et c’est justement la valeur ajoutée de cette initiative, estime Nataly Viens Python, directrice de la haute école. Notre établissement propose une filière ostéopathie peu connue du public. C’est l’occasion de mettre en lumière les études d’un jeune diplômé de master, son talent et sa capacité à combiner les deux.»

«C’est une manière artistique de présenter la profession»
Nataly Viens Python

Pour Nataly Viens Python, allier un savoir-faire artistique et disciplinaire et présenter le tout d’un point de vue personnel, c’est tout l’enjeu de cette démarche: «Il faut une grande connaissance dans la discipline pour produire un tel travail. Montrer comment on touche, expliciter cette intention, c’est une manière plus artistique de présenter la profession.» À noter que l’exposition n’est pas à but lucratif pour l’ostéopathe qui a lui-même contacté SuisseOsteo pour trouver des fonds. «Un cheminement formateur de gestion de projet», d’après la directrice de la HEdS-FR.

«C’est valorisant de se savoir soutenu par des institutions comme la Haute école de santé et SuisseOsteo, il y a une forme de reconnaissance du travail fourni et en même temps de ma proposition artistique», se réjouit Sébastien Bard. Il souligne encore: «La galerie est ouverte à tout type de public. Certaines photos peuvent avoir un caractère légèrement explicite mais c’est mon métier, c’est la réalité du corps humain.» Ces mains qui soignent, ou l’opportunité de constater la polyvalence de celles de Sébastien Bard, qui articulent l’art et la science.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Un club d’œnologie au succès enivrant

    Depuis sa fondation, l’association d’œnologie universitaire Di’vins rencontre un véritable succès auprès des jeunes.
  • Pourquoi philosopher?

    La philosophie est enseignée dans le canton comme branche fondamentale pour la matu, mais pas systématiquement au niveau fédéral. Enjeux et avis
  • Des toilettes mixtes à Saint-Michel

    Dis-moi tout! ANTOINE AUER ÉTUDIANT, 15 ANS «Je peux comprendre la volonté de certaines personnes d’avoir des toilettes mixtes, afin qu’elles s’y sentent...
  • Chevaleresse protège son prince

    L’article en ligne – critique Webtoon » La Nuit sans Ombre, une nouveauté Webtoon, présente une romance à travers une protagoniste mystérieuse, maniant l’épée...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11