La Liberté

Pékin interdit les punitions à l’école

Partager cet article sur:
02.03.2021

Chine » La Chine interdit depuis hier aux enseignants d’avoir recours à des punitions susceptibles de provoquer des traumatismes physiques ou mentaux. Cela après la mort ces dernières années de plusieurs élèves qui avaient été sévèrement punis.

De nouvelles règles édictées par le ministère de l’Education interdisent à l’école les punitions humiliantes pour les élèves. Elles renforcent également l’interdiction déjà existante sur les châtiments corporels. La bastonnade ou le fait d’obliger des élèves à rester debout ou agenouillés sur le sol des heures durant font partie des pratiques interdites, de même que les insultes.

Les élèves sont dorénavant encouragés à écrire une lettre d’excuses ou à effectuer des tâches en classe pour des écarts mineurs. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00