La Liberté

Moscou admet des «erreurs»

Publié le 26.09.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Mobilisation » Les autorités russes ont promis de réparer les «erreurs» commises dans le cadre de la mobilisation décrétée par le président Vladimir Poutine, après la convocation de personnes censées être exemptées qui a suscité un tollé.

En annonçant mercredi cette mobilisation «partielle» des réservistes pour aller en Ukraine, M. Poutine avait souligné que seules les personnes ayant une expérience militaire ou des compétences «pertinentes» seraient appelées.

Mais plusieurs cas de personnes ayant dépassé l’âge de combattre, malades ou exemptées pour d’autres raisons, ont provoqué des réactions indignées sur les réseaux sociaux, suscitant l’embarras et l’inquiétude des autorités. La présidente de la chambre haute du Parlement, Valentina Matvienko, a sèchement réprimandé les autorités régionales. ats/afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté L’île au trésor est bien gardée

    Taïwan a rendu le monde tellement accro à ses semi-conducteurs que son industrie de pointe fait office de bouclier face à la menace d’une offensive armée de la...
  • Accord sur le pétrole russe

    Union européenne » Les 27 pays membres de l’UE se sont mis d’accord pour plafonner les prix du pétrole russe.Les 27 pays de l’Union européenne ont trouvé...
  • La Chine allège ses règles sanitaires

    Pékin » Plusieurs villes chinoises ont encore allégé les règles draconiennes anti-Covid vendredi. Le président Xi Jinping a fait valoir que le variant...
  • Au moins 90% sont immunisés

    Covid » Au moins 90% de la population mondiale a désormais «un certain degré d’immunité» contre le coronavirus, selon l’Organisation mondiale de la santé...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11