La Liberté

Biden bâtit Le Mur du pacifique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
De récentes manœuvres aéronavales avec des navires britanniques, japonais et canadiens dans l’océan Pacifique: l’alliance se renforce face à la Chine. © Keystone
De récentes manœuvres aéronavales avec des navires britanniques, japonais et canadiens dans l’océan Pacifique: l’alliance se renforce face à la Chine. © Keystone
Partager cet article sur:
24.09.2021

Le pacte de sécurité scellé avec l’Australie et le Royaume-Uni par les Etats-Unis accélère le basculement vers la zone indo-pacifique des priorités stratégiques de Joe Biden

Thierry Jacolet

Confrontation » La Chine est coincée entre deux murs. La Grande Muraille au nord, le rempart du Pacifique sur ses flancs est et sud que les Américains construisent rapidement sous la direction de leur contremaître Joe Biden. Un dispositif destiné à juguler les ambitions chinoises dans la région indo-pacifique.

La création de l’Aukus cimente un peu plus l’ouvrage. L’Aukus? C’est le nouveau pacte de sécurité scellé entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie sur fond de polémique après la rupture du contrat de 12 sous-marins français par Canberra la semaine passée. Ce partenariat accélère le basculement vers la zone indo-pacifique de la politique américaine et l’ancrage comme ligne directrice de l’America First chère à Donald Trump.

Pourquoi Biden ac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00