La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La technologie conjuguée au féminin

Consacrées à la santé des femmes, les femtechs suscitent toujours plus d’intérêt. La Suisse en pointe

Les femtechs portent sur la santé des femmes, notamment lors de la grossesse. © Keystone-archives
Les femtechs portent sur la santé des femmes, notamment lors de la grossesse. © Keystone-archives

Patricia Michaud

Publié le 28.04.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Innovation » Dans le milieu des femtechs, l’année 2021 restera gravée dans les esprits. Pour la première fois de sa jeune histoire, ce secteur a passé la barre du milliard de dollars d’investissements globaux, selon PitchBook, un fournisseur des données concernant les marchés des capitaux privés. En six ans, le capital-risque a plus que triplé, constate la même source: de 600 millions en 2015, il a bondi à 1,9 milliard en 2021.

Le mot «femtech» ne vous dit peut-être encore rien. Acronyme de female technology, il regroupe l’ensemble des solutions et des technologies destinées spécifiquement à la santé des femmes tout au long de leur vie. Elles portent notamment sur le cycle menstruel, la fertilité, la grossesse, la contraception, la ménopause et la sexualité. Le terme est apparu en 2016 à l’initiative d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11