La Liberté

L’urgence climatique: un fait!

Penny Jane Hallas, Courgevaux

Publié le 07.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Un article de l’ATS (Agence télégraphique suisse) paru dans La Liberté du 31 janvier qui s’intitule «Les activistes ne lâchent rien» donne entièrement raison à la lutte des activistes pour le climat. Les militantes et militants de Renovate sont décrits comme des individus qui «estiment que la situation d’urgence climatique menace la Suisse». Précisons que l’urgence climatique n’est guère une menace lointaine. C’est une réalité qui se fait déjà ressentir par de nombreux Suisses (cf. les températures aberrantes de janvier…) et dont les conséquences se manifestent de manière accélérée (perte de 10% de la masse des glaciers entre 2022 et 2023).

N’oublions pas que les revendications et solutions de Renovate s’appuient sur la science et les phénomènes relatifs au dérèglement climatique. Il s’agit de la rénovation thermique des bâtiments, la revendication centrale de cette campagne. En effet, les activistes n’estiment rien. Elles et ils s’informent et agissent en conséquence. La science est claire autant sur les causes que sur les solutions, lisez-la. Les activistes l’ont fait, la relaient, demandent aux élus d’agir, mais au lieu de voir la mise en place de mesures, nous voyons la cause traitée trop souvent dans les médias sans la légitimité scientifique qu’elle mérite.

Je regrette qu’après six rapports du GIEC (experts internationaux du climat) alarmants et cinq ans de la Grève du climat, l’état d’urgence reste une question d’opinion. Tant qu’on ne traitera pas l’urgence comme un fait, les activistes ne lâcheront rien.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Des propos incompréhensibles

    Dans une interview parue dans La Liberté du 22 mai, Sébastien Bossel, membre du comité d’initiative pour des urgences H24 affirme que le manque de soutien à...
  • Un faux sentiment de sécurité

    Depuis quelques semaines, des affiches pour l’initiative pour des urgences 24 heures sur 24 poussent un peu partout dans le canton de Fribourg. Et je me dis...
  • Beaucoup de flou hospitalier

    Plusieurs questions restent en suspens autour du futur centre hospitalier cantonal. Or, nous votons le 9 juin prochain sur un prêt en vue de financer l’étude...
  • Tant de questions en suspens…

    Tout a été dit, ou presque, sur l’initiative H24 et sur le contre-projet concocté par le gouvernement fribourgeois. Je ne fais pas partie des initiants et...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11