La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La Société des concerts de Fribourg engage un directeur artistique

La Société des concerts de Fribourg se professionnalise. Elle vient d’enrôler Teo Gheorghiu

Teo Gheorghiu, pianiste à la carrière internationale, et directeur de la Société des concerts de Fribourg. © Corinne Aeberhard
Teo Gheorghiu, pianiste à la carrière internationale, et directeur de la Société des concerts de Fribourg. © Corinne Aeberhard

Elisabeth Haas

Publié le 19.09.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Musique » Elle fêtera bientôt ses 110 ans: le temps est venu pour la Société des concerts de Fribourg de se professionnaliser. Après 22 ans en tant que présidente, Barbara Senn Danecka remet cet automne la responsabilité de la programmation à un directeur artistique. Il s’agit du pianiste Teo Gheorghiu, qui a grandi à Zurich auprès de parents canado-roumains et a étudié à Londres. Aujourd’hui, c’est depuis Fribourg qu’il poursuit sa carrière internationale. Connu pour son rôle de jeune prodige du piano dans le film Vitus, il est aussi lauréat du Concours international de piano Franz Liszt de Weimar.

Dans sa fonction qui représente sa première expérience de directeur artistique, Teo Gheorghiu sera épaulé à partir du mois de janvier par un administrateur, Lionel Felchlin, actuel contrebassiste &a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Des nymphes et des fées

    Voix » Besoin de douceur par les temps qui courent? Particulièrement en cette fin d’année? La soprano suisse Regula Mühlemann en a des brassées à partager! A...
  • pictogramme abonné La Liberté La Féline fait sa ronde en ville

    Pop » Agnès Gayraud, l’artiste connue sous le nom de La Féline, sévit depuis une décennie aux confins de la chanson française et de la pop électronique. Celle...
  • pictogramme abonné La Liberté Cootie, le rappeur contagieux

    Rap » En anglais, avoir des cooties c’est souffrir d’une maladie imaginaire que se refilent les enfants, comme des poux invisibles en quelque sorte. On ne...
  • pictogramme abonné La Liberté Le ciel est à lui

    Mort en 1970, l’électrique Jimi Hendrix ne cesse de ressusciter grâce à sa fascinante production posthume. Retour sur une épopée discographique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11