La Liberté

Les absents n’ont pas toujours tort

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tout le monde n’a pas pu se rendre à Cannes. Mais les bonnes idées naissent aussi à distance. © Keystone
Tout le monde n’a pas pu se rendre à Cannes. Mais les bonnes idées naissent aussi à distance. © Keystone
Partager cet article sur:
15.07.2021

Thierry Jobin*

Cannes Zone

Et pendant ce temps-là, Cannes se languit de Léa Seydoux. La comédienne française aurait dû fouler le tapis rouge pas moins de quatre fois, pour autant de films en sélection officielle. Un record. Sauf que, vaccinée mais testée positive et asymptomatique le week-end dernier, elle n’échappera pas à une quarantaine de dix jours complets à la maison, à Paris. «J’aurais voulu célébrer le retour du cinéma dans mon festival préféré, a-t-elle communiqué mercredi, mais il en va de l’intérêt de tous que je me tienne à l’écart pour que tout le monde reste en sécurité et en bonne santé.»

Qu’elle se rassure: il y a une vie hors de la Croisette. Nos confinements et nos éloignements forcés peuvent même se montrer propices à inv

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00