La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une vie de chien ou plutôt de canard

A la merci des intempéries, ce canard doit prendre son mal en patience en attendant le retour des beaux jours. © Alain Wicht-archives
A la merci des intempéries, ce canard doit prendre son mal en patience en attendant le retour des beaux jours. © Alain Wicht-archives

Angélique Eggenschwiler

Publié le 10.01.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Les canards sont des animaux fascinants. Au moins autant que le rhinocéros blanc ou le requin bouledogue. Personnellement, j’ai toujours été émue par les canards. Alors bon, en règle générale les gens se sentent plus facilement concernés par le sort des orphelins ou la persécution des minorités ethniques, moi mon truc ce sont les canards. En particulier en ce moment, face à ce couple de palmipèdes dérivant parmi les blocs de glace en plein janvier, tels deux ivrognes se déhanchant au petit matin sur la piste de danse alors que tous les noctambules ont quitté la boîte il y a quatre heures.

Oui, bon, inutile de me faire un exposé sur l’étanchéité du colvert, je me doute bien qu’il doit y avoir un truc. Simplement vu d’ici, à savoir emmitouflé comme une entreprise de pneus dans une doudoune aussi &eacu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un anniversaire Orange, ça se fête!

    Le mot de la fin Nous ne sommes qu’une addition de données, traitées et analysées en fonction d’objectifs commerciaux, de la rentabilité supposée de nos...
  • pictogramme abonné La Liberté Depuis, il y a comme un vide…

    Le mot de la fin Ce matin, le bouquet a disparu. Des années que je voyais ces fleurs sans cesse renouvelées à l’angle du carrefour. Du jour au lendemain,...
  • l’Irak balayé par les sables

    L’IMAGE DU JOURDans le top cinq des pays les plus vulnérables aux effets du changement climatique, l’Irak a affronté hier sa neuvième tempête de sable depuis...
  • pictogramme abonné La Liberté A Bâle, l’aigle nazi fait son nid

    Le mot de la fin Fascistes! Racistes! Xénophobes! Dans le train-train des insultes politiques, depuis le temps, ces mots m’inspirent des bâillements plus ou...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00