La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Raymond Delley, La Tour-de-Trême

Raymond Delley, La Tour-de-Trême © Alain Wicht
Raymond Delley, La Tour-de-Trême © Alain Wicht
Publié le 21.01.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Le lecteur en Liberté

Littérature » Il aura fallu attendre la retraite pour que Raymond, 72 ans, ose la littérature après l’avoir enseignée avec passion toute sa vie. À la suite de son premier roman en 2017, cet amoureux de Proust n’a pas chômé puisqu’il s’apprête à publier un troisième ouvrage finalisé en Gruyère, où ce Sarinois d’origine a suivi Marianna, sa compagne depuis 10 ans.

Parlez-nous du petit garçon que vous étiez autrefois…

J’étais avant tout un petit garçon heureux et très vite conscient de l’être. Je devais avoir cinq ans la première fois que je me suis dit: «C’est bon de vivre.» C’est resté depuis une impression permanente.

Permanente vraiment?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un anniversaire Orange, ça se fête!

    Le mot de la fin Nous ne sommes qu’une addition de données, traitées et analysées en fonction d’objectifs commerciaux, de la rentabilité supposée de nos...
  • pictogramme abonné La Liberté Depuis, il y a comme un vide…

    Le mot de la fin Ce matin, le bouquet a disparu. Des années que je voyais ces fleurs sans cesse renouvelées à l’angle du carrefour. Du jour au lendemain,...
  • l’Irak balayé par les sables

    L’IMAGE DU JOURDans le top cinq des pays les plus vulnérables aux effets du changement climatique, l’Irak a affronté hier sa neuvième tempête de sable depuis...
  • pictogramme abonné La Liberté A Bâle, l’aigle nazi fait son nid

    Le mot de la fin Fascistes! Racistes! Xénophobes! Dans le train-train des insultes politiques, depuis le temps, ces mots m’inspirent des bâillements plus ou...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00