La Liberté

Bernard Waeber, Marly

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Bernard Waeber, Marly © AE
Bernard Waeber, Marly © AE
Partager cet article sur:
21.10.2021

Le lecteur en liberté

Poète » Il aura fallu attendre la retraite pour que Bernard, 73 ans, retrouve le plaisir et surtout le temps d’écrire après une longue carrière académique et clinique au CHUV, consacrée notamment au domaine de l’hypertension artérielle. Cet heureux grand-papa a depuis laissé tomber la blouse blanche pour revêtir, selon ses mots, l’habit fleuri du poète. Un habit qui, on le constate en se plongeant dans la petite dizaine de recueils déjà publiés, lui sied à merveille.

Vous avez troqué la blouse blanche contre la plume. Comment passe-t-on de l’hypertension à la poésie?

La poésie m’a séduit bien avant la médecine, dès l’adolescence, mais la différence entre les deux n’est pas si grande: dans les deux cas l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00