La Liberté

22.10.2020

"Un sentiment mitigé" pour Young Boys

Gerardo Seoane a un sentiment mitigé après la défaite en Europa League © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Gerardo Seoane a un sentiment mitigé après la défaite en Europa League © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Partager cet article sur:
22.10.2020

Il y a de quoi rager pour Gerardo Seoane. Son Young Boys a perdu 2-1 contre une AS Rome qui a transformé en buts ses deux seuls tirs cadrés.

YB n'a pas démérité. C'est le cas de le dire et l'entraîneur bernois ne pouvait pas être complètement déçu: "C'est un sentiment mitigé, a soupiré Seoane. Dans un premier temps, nous avons très bien défendu, avec un pressing très haut, qui nous a permis de récupérer beaucoup de ballons. Je suis très content de notre première heure." Les triples champions de Suisse en titre menaient 1-0, grâce à un penalty de Jean-Pierre Nsame, et étaient bien lancés dans cette Europa League.

Mais Seoane ne peut occulter la dernière demi-heure: "Je suis déçu qu'on ait donné deux buts (par Bruno Peres et Kumbulla). Edin Dzeko et Henrikh Mkhitaryan ont réalisé des actions de classes mondiales, mais nous aurions pu mieux défendre ces situations." Il est clair que les changements de Paulo Fonseca ont donné une autre tournure au match: "Dzeko a eu un impact sur le match, mais en défendant très bien, nous n'aurions pas encaissé ces deux buts."

Seoane n'est pas le seul à faire cette lecture. Du côté de l'AS Rome, Fonseca a été bien contraint de reconnaitre que son équipe "a fait un match réaliste. Mais nous savions que ce serait difficile, a ajouté le Portugais. Young Boys avait remporté ses quinze dernières rencontres à domicile, ce n'est pas une surprise."

Reste que pour YB, il y a des satisfactions. La présence de Fabian Rieder, 18 ans, en est une, lui qui ne jouait que son second match en professionnels. "C'est un joueur très intéressant, dit de lui son entraîneur. Nous le savions, nous le connaissons depuis longtemps. Il a de bonnes capacités de footballeur, bien sûr, mais il est surtout très clair dans sa tête. C'est ce qui est très important pour nous. Après, il faut dire que sa chance est venue plus vite parce que nous avons eu plusieurs milieux blessés. Peut-être qu'il retournera avec les M21 ces prochains temps." Tout n'est pas noir donc. Vraiment, le sentiment est mitigé.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00