La Liberté

Un condamné à mort exécuté dans l'Etat américain de l'Alabama

Il s'agit de la deuxième exécution depuis le début de l'année en Alabama (archives). © KEYSTONE/AP/DAVE MARTIN
Il s'agit de la deuxième exécution depuis le début de l'année en Alabama (archives). © KEYSTONE/AP/DAVE MARTIN


Publié le 31.05.2024


Un Américain condamné à mort pour le meurtre en 2004 d'un couple de personnes âgées a été exécuté jeudi soir dans l'Etat d'Alabama (sud). L'homme de 50 ans a été déclaré mort à 18h26 après avoir reçu une injection létale, selon l'administration pénitentiaire.

Il avait été condamné à mort en 2007 pour le meurtre de Floyd Hill, 87 ans, et de son épouse, Vera Hill, 72 ans, lors d'un vol avec violence commis à coups d'arme blanche et d'objets contondants, dont un marteau. Sa femme, qui a témoigné contre lui à son procès, purge une peine de prison à perpétuité pour les mêmes faits.

Il s'agit de la deuxième exécution depuis le début de l'année en Alabama et de la sixième aux Etats-Unis, outre celle annulée in extremis le 28 février dans l'Idaho (nord-ouest), faute d'avoir pu administrer au condamné la solution mortelle dans le délai légal.

La précédente exécution en Alabama et la première en 2024 aux Etats-Unis était celle de Kenneth Eugene Smith, par inhalation d'azote, une première mondiale dénoncée par l'ONU qui a comparé ce mode d'exécution à une forme de "torture".

Au total, 24 exécutions ont été réalisées aux Etats-Unis en 2023, toutes par injection létale.

La peine de mort a été abolie dans 23 Etats américains sur 50. Six autres (Arizona, Californie, Ohio, Oregon, Pennsylvanie et Tennessee) observent un moratoire des exécutions sur décision du gouverneur.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11