La Liberté

Lausanne n'y arrive pas, Genève en leader et Fribourg se reprend

Lausanne s'est brisé sur Boltshauser © KEYSTONE/MARCEL BIERI
Lausanne s'est brisé sur Boltshauser © KEYSTONE/MARCEL BIERI


Publié le 07.10.2022
Partager cet article sur:


Sale soirée de National League pour Lausanne. Les Vaudois se sont inclinés 3-1 à Langnau et les voilà qui glissent à une peu enviable 13e place.

On ne sait pas si John Fust sera encore sur le banc des Lions samedi soir pour la réception de Zoug, mais avec cinq défaites de suite il y a le feu au sein du LHC.

Une scène résume parfaitement la mouise dans laquelle évolue les Lausannois. A la 44e, Genazzi parvient à réduire le score, mais le but est annulé en raison d'un cross-check de Sekac sur un Bernois devant le but de Boltshauser. Et au lieu d'avoir un semblant de momentum, les Vaudois ont dû annihiler un jeu de puissance adverse. Et à la 59e, Kovacs a manqué un penalty superbement arrêté par l'ancien portier vaudois.

Les retours de Jiri Sekac et d'Ivars Punnenovs n'ont pas amené l'influx escompté au niveau du tableau d'affichage, même si les deux joueurs ont tout de même offert d'autres options à John Fust.

On s'attendait à voir un LHC plus conquérant à l'Ilfis après les quatre défaites de suite. Ce fut le cas avec des Lausannois solides défensivement et plutôt portés vers l'offensive, comme en témoignent les statistiques des tirs après le premier tiers (9-3 pour le LHC). Seulement les Vaudois ne sont pas parvenus à déjouer Boltshauser et les Emmentalois en ont profité. Deux tirs très bien placés de Saarela (30e et 33e) et voilà Langnau devant contre le cours du jeu.

Mais les Lausannois ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes puisqu'ils ont gaspillé quatre opportunités en power-play au cours des quarante premières minutes. Et sous les casques, Audette & Cie donnent l'impression de broyer du noir en n'arrivant pas à trouver la faille.

Genève leader incontesté

On attendait beaucoup de la partie entre le leader et des Zurichois restant sur une série de quatre succès consécutifs. Eh bien on n'a pas été déçu avec un match de très bonne qualité et un succès 3-2 des Grenat. Le but décisif est venu de la canne de Winnik à la 41e, juste après la deuxième pause.

Les Aigles ont su frapper au bon moment, alors que les Zurichois ont fait preuve d'un bel opportunisme. Les Genevois pourraient en revanche avoir perdu Sami Vatanen pour un moment. Le défenseur finlandais, auteur de l'ouverture du score, s'est vraisemblablement blessé à la jambe.

Fribourg se reprend

Fribourg a été récompensé pour avoir préparé consciencieusement son déplacement dans les Grisons. De retour de Salzbourg, les Dragons ont rejoint la station davosienne jeudi. Ils ont empoché trois points en battant le HCD 3-2.

Du coup, ils n'ont pas été pris à froid par les joueurs de Christian Wohlwend. Au contraire, ce sont même eux qui ont ouvert la marque sur une inspiration de Julien Sprunger, très habile pour reprendre un puck sautillant de Killian Mottet.

Et alors que l'on pensait partir vers une prolongation à la suite du 2-2 de Prassl (57e), Gottéron a trouvé le moyen de l'emporter grâce à Mottet à la 59e. Est-ce que Fribourg retrouve la baraka de la saison passée?

Coupable d'une mise en échec à la tête de Thomas Wellinger, Christoph Bertschy a eu sans doite un peu de chance de ne pas avoir été pénalisé. A la décharge de l'ancien joueur du LHC, Wellinger ne s'est pas préparé de la meilleure des manières à absorber l'impact.

Bienne se paie Zoug

Chose assez rare, Zoug a perdu deux matches de suite. Les hommes de Dan Tangnes ont été dominés 4-3 ap par un Bienne qui s'est présenté diminué en raison de plusieurs cas de covid. Mais les Seelandais se sont battus dans le troisième tiers lorsque Zoug est revenu à égalité. Et en prolongation, c'est Rajala qui a forcé la décision après 41 secondes.

Après deux revers, Ajoie devait tenter de rentrer de Rapperswil avec quelque chose. Les Jurassiens ont presque réussi puisqu'il y avait encore 3-3 après 56 minutes. Mais Zangger, Jensen et Profico ont inscrit deux buts pour faire passer le score à 6-3.

A Berne, le retour de Dominik Kahun a amené un vent de fraîcheur et une force offensive bienvenue. Les Ours ont battu Lugano 7-3.

Dans le style "club en confiance", on demande Ambri-Piotta. Vainqueurs du champion Zoug dimanche dernier, les Léventins ont écrasé Kloten 6-0 dans la banlieue zurichoise.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11