La Liberté

Glissements de terrain meurtriers dans le nord de la Tanzanie

Après avoir connu une sécheresse inédite, l'Afrique de l'Est est touchée depuis des semaines par des pluies torrentielles et des inondations (archives). © KEYSTONE/EPA/ANTHONY SIAME
Après avoir connu une sécheresse inédite, l'Afrique de l'Est est touchée depuis des semaines par des pluies torrentielles et des inondations (archives). © KEYSTONE/EPA/ANTHONY SIAME


Publié le 03.12.2023


Une cinquantaine de personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans des glissements de terrain causés par des pluies diluviennes dans le nord de la Tanzanie, a déclaré dimanche la commissaire du district affecté. Le bilan pourrait encore s'alourdir.

De fortes pluies ont touché depuis samedi la ville de Katesh, dans le nord de la Tanzanie, à environ 300 kilomètres au nord de la capitale Dodoma, causant des glissements de terrain qui ont emporté des habitations. "Le bilan s'élève à 47 morts et 85 blessés", a déclaré la commissaire régionale de Manyara, Queen Sendinga, sur des médias locaux. Un précédent bilan faisait état de 20 morts.

La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan, en déplacement à Dubaï pour la COP28, a présenté ses "condoléances". Elle a assuré avoir "ordonné le déploiement" de secours pour aider les sinistrés.

Après avoir connu une sécheresse inédite, l'Afrique de l'Est est touchée depuis des semaines par des pluies torrentielles et des inondations liées au phénomène climatique El Nino, qui ont déplacé plus d'un million de personnes en Somalie et fait plus de 300 morts dans la région.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11