La Liberté

Géant: Lara Gut-Behrami battue par Brignone

Lara Gut-Behrami a obtenu une belle 2e place en géant au Canada © KEYSTONE/AP/Frank Gunn
Lara Gut-Behrami a obtenu une belle 2e place en géant au Canada © KEYSTONE/AP/Frank Gunn


Publié le 03.12.2023


Lara Gut-Behrami a pris la 2e place du 2e géant de Mont-Tremblant. La Tessinoise n'a été battue que de 0''33 par Federica Brignone dans des conditions dantesques.

Du vent, des portes couchées, de la neige à l'horizontale, il fallait être capable de battre la météo en plus de maîtriser les pièges de la piste québécoise. Lara Gut-Behrami a bien failli réussir son coup et revenir sur la plus haute marche du podium après sa 5e place de la veille. Mais la skieuse de Comano a trouvé en Federica Brignone une adversaire de taille. La Valdôtaine a réalisé le doublé dans la station québécoise, quarante ans après les premières courses.

La Tessinoise a produit un ski solide, réussissant à limiter la casse en deuxième manche, alors que Petra Vlhova, en tête au terme du parcours initial, a par exemple rétrogradé au 5e rang. Mais la victoire de Brignone est méritée, elle qui a aussi dû se battre avec les éléments. Mikaela Shiffrin a pris la 3e place à 0''39.

Cette deuxième place permet à la Tessinoise de garder son dossard rouge de leader de la discipline avant le prochain géant de Lienz entre Noël et Nouvel-An. Elle possède cinq points d'avance sur Brignone.

Non qualifiée samedi, Michelle Gisin s'en est un peu mieux sorti. 14e après la première manche, l'Obwaldienne a malheureusement reculé au 23e rang en étant trop prudente à l'occasion de son deuxième passage.

Les autres Suissesses éliminées

Le point noir dans le camp helvétique, c'est que ce sont les deux seules Suissesses à avoir eu droit à un deuxième effort. Comme la veille, Wendy Holdener (31e à 2''65) n'a pas donné l'impression d'être à l'aise sur cette piste. Vivianne Härri (34e) et Camille Rast (35e) ont loupé le coche. Simone Wild a commis une grosse erreur là où plusieurs filles avaient connu des déboires. Résultat, elle a fini à la 38e place, tandis que Mélanie Meillard a terminé au-delà de la 40e place (43e).

Secouée à l'entraînement, Andrea Ellenberger a préféré renoncer à ce deuxième géant québécois. Les athlètes vont maintenant revenir en Europe et plus précisément dans les Grisons pour les courses de vitesse à St-Moritz.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11