La Liberté

Ella-Mona Chevalley en tête après le 1er tour à Yverdon

Seule candidate de la gauche, Ella-Mona Chevalley a réalisé le meilleur score au premier tour de l'élection complémentaire à la Municipalité d'Yverdon (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Seule candidate de la gauche, Ella-Mona Chevalley a réalisé le meilleur score au premier tour de l'élection complémentaire à la Municipalité d'Yverdon (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Seule candidate de la gauche, Ella-Mona Chevalley a réalisé le meilleur score au premier tour de l'élection complémentaire à la Municipalité d'Yverdon (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Seule candidate de la gauche, Ella-Mona Chevalley a réalisé le meilleur score au premier tour de l'élection complémentaire à la Municipalité d'Yverdon (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 25.09.2022
Partager cet article sur:


Aucun candidat n'a été élu dimanche à l'issue du premier tour de l'élection complémentaire à la Municipalité d'Yverdon-les-Bains (VD). La seule représentante de la gauche, Ella-Mona Chevalley, pointe en tête en attendant le second tour du 16 octobre.

La conseillère communale, issue du parti local Solidarité & Ecologie, a glané 30% des voix, soit 1784 suffrages. Il lui en a manqué 1190 pour atteindre la majorité absolue.

Ella-Mona Chevalley a été talonnée par le PLR François Armada (27,62%) et l'UDC Pascal Gafner (21,91%). Les deux derniers candidats, le Vert'libéral Laurent Thiémard (11,02%) et la Centriste Anne-Laure Vallon (6,10%), ont été détachés. Le taux de participation s'est élevé à 29,8%.

Alliance à droite pour le 2ème tour

"Pour le PLR, l'enjeu principal de ce premier tour était de montrer que nous étions le premier parti de droite", a relevé François Armada, interrogé par Keystone-ATS.

Appelant les autres partis de droite à se rallier derrière sa candidature, le conseiller communal a été entendu. Et dimanche soir, dans un communiqué commun, le PLR, le Centre et l'UDC ont appelé à le soutenir pour le second tour.

En dépit des différences entre ces trois partis, "la nécessité de garder ce siège à droite doit primer", a relevé François Armada.

Comme lors des dernières élections cantonales, les trois partis (PLR, UDC, Centre) se présentent désormais sous la bannière de l'Alliance vaudoise. Ils appellent aussi les Vert'libéraux à se fédérer avec eux derrière François Armada, celui qui a désormais "le plus de chances d'être élu face à la candidate de l'extrême-gauche", écrivent-ils dans leur communiqué.

"Grande mobilisation"

Gagnante du jour, Ella-Mona Chevalley s'est dite "très contente" de son score. "Je savais qu'il serait difficile d'être élue dès le premier tour. Avec mon résultat, je prouve que nos valeurs trouvent un écho auprès d'une bonne partie de la population", a relevé l'étudiante de l'EPFZ.

Face à une droite qui s'allie, elle espère une "grand mobilisation" pour le second tour. Pour cela, elle a dit compter sur un véritable "débat contradictoire", sur un "face-à-face" gauche-droite durant la campagne qui s'annonce.

Municipalité largement à gauche

Cette élection complémentaire a été convoquée à la suite du départ du PLR Jean-Daniel Carrard. L'ancien homme fort de la ville, syndic entre 2015 et 2021, avait démissionné en avril en expliquant ne plus s'y retrouver dans la nouvelle majorité rose-verte de la Municipalité.

En attendant de récupérer un septième membre, l'exécutif yverdonnois comprend actuellement trois socialistes (Brenda Tuosto, Pierre Dessemontet et Jean-Claude Ruchet), deux écologistes (Carmen Tanner et Benoist Guillard) et un libéral-radical (Christian Weiler).

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11