La Liberté

Des opposants russes manifestent à Genève contre la mobilisation

Réunis sur la place des Nations à Genève, les opposants ont dénoncé la mobilisation et la répression en Russie. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Réunis sur la place des Nations à Genève, les opposants ont dénoncé la mobilisation et la répression en Russie. © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON


Publié le 25.09.2022
Partager cet article sur:


Une cinquantaine de personnes ont répondu, dimanche à Genève, à l'appel des opposants russes à la guerre en Ukraine. Elles ont dénoncé en particulier la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine qui, selon elles, ne fera que prolonger le conflit.

Les manifestants se sont rassemblés en début d'après-midi sur la place des Nations. Plusieurs orateurs ont pris la parole en russe alors que des banderoles proclamaient: "Non à la guerre, non à la mobilisation", "Poutine direction La Haye" ou encore "Poutine terroriste".

Dans un communiqué, les organisateurs ont dénoncé la mobilisation partielle, portant sur 300'000 réservistes, annoncée le 21 septembre. Cette mesure ne changera rien à l'issue de la guerre, estiment-ils. En revanche, elle prolongera le conflit, entraînera des pertes humaines supplémentaires et augmentera les dommages économiques.

En Russie même, des manifestations ont eu lieu ce week-end dans plusieurs dizaines de villes contre cette mobilisation. Selon l'ONG OVD-Info spécialisée dans les arrestations, au moins "707 personnes ont déjà été interpellées samedi dans 32 villes", dont près de la moitié à Moscou.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11