La Liberté

04.12.2020

Un syndic et une vice-syndique pour Bois-d'Amont

L'administration de la nouvelle commune de Bois-d'Amont sera située à Arconciel. © Charly Rappo/La Liberté
L'administration de la nouvelle commune de Bois-d'Amont sera située à Arconciel. © Charly Rappo/La Liberté

TG

Partager cet article sur:

Le Conseil communal de Bois-d'Amont s'est constitué. Patrick Gendre endossera le rôle de syndic, alors que Patricia Dousse sera vice-syndique. La commune naîtra le 1er janvier 2021 de la fusion d'Arconciel, Ependes et Senèdes.

Les membres du Conseil communal de Bois-d’Amont ont été désignés en novembre dernier lors d’élections générales anticipées. Assermentés jeudi soir par le préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré, ils se sont répartis les dicastères.

Vice-syndic d’Arconciel, Patrick Gendre devient le premier syndic de Bois-d’Amont, alors que Patricia Dousse, vice-syndique de Senèdes, occupera la même fonction dans la nouvelle commune, annonce la commune dans un communiqué.

Patrick Gendre occupera un dicastère comprenant l’administration générale, les finances, les relations intercommunales et le patrimoine historique. Patricia Dousse sera en charge des écoles et de la formation, de la sécurité et du service du feu. Alexis Clément s’occupera des bâtiments communaux, de l’informatique et des cimetières, Patricia Horner des affaires sociales, de la petite enfance, de la santé et des seniors. Samuel Kolly sera chargé des routes, du sport, des affaires culturelles et des sociétés locales. De son côté, Marc Monney s’occupera des eaux et de l’épuration, de la gestion des déchets et de la voirie, alors qu’Alexandre Oberholzer sera en charge de l’aménagement du territoire, des constructions, de l’énergie, de l’environnement, des forêts et de l’agriculture.

Le nouvel exécutif est composé de trois représentants d’Arconciel (Patrick Gendre, Samuel Kolly et Alexandre Oberholzer), trois élus d’Ependes (Alexis Clément, Patricia Horner, Marc Monney) et d’un représentant de Senèdes (Patricia Dousse). La fusion avait été acceptée à une large majorité en février dernier.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00