La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fribourg: 26 entreprises lourdement sanctionnées pour du travail au noir

Ces dernières années, le canton surveille particulièrement les domaines de l’hôtellerie, de la restauration et de la construction. En 2022 et 2023, trois restaurants, une carrosserie et 17 chantiers ont été suspendus ou interdits d’accès.

Depuis 2020, les contrôles du canton sont plus fréquents.  © Adrien Perritaz
Depuis 2020, les contrôles du canton sont plus fréquents.  © Adrien Perritaz

Geoffroy Brändlin

Publié le 15.12.2023

Dans le canton de Fribourg, 26 entreprises ont été lourdement sanctionnées pour du travail au noir entre 2022 et 2023. Cette statistique ressort d’une réponse du Conseil d’Etat aux députés du Centre Daniel Bürdel et Hubert Dafflon, inquiets de l’effet néfaste qu’aurait la pratique sur les entreprises, les employés et l’Etat.

A leur demande, le canton a fait le point sur la situation. Il affirme avoir déployé en 2020 des mesures de renforcement de sa lutte contre le travail au noir, ajoutant que «l’hôtellerie, la restauration et la construction ont été désignées comme branches à observation renforcée par la Commission cantonale de l’emploi et du marché du travail». Ces domaines font ainsi l’objet de contrôles plus intenses, même s’il est difficile d’évaluer l’ampleur du phénomène.

Ces mesures ont donc mené, entre autres, à la suspension de l’activité de trois restaurants, une carrosserie et l’interdiction d’accès de 17 chantiers impliquant 22 entreprises de construction.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11