La Liberté

Une bibliothèque d’objets se dessine dans la Broye

Huit Broyardes veulent créer une bibliothèque d'objets à emprunter, tels qu'une tente de camping, des béquilles ou encore une friteuse. Elles sondent la population avec un questionnaire en ligne.

Une bibliothèque d'objets, c'est un lieu où l'on peut par exemple emprunter des béquilles, une tente de camping ou encore une friteuse. © La Liberté
Une bibliothèque d'objets, c'est un lieu où l'on peut par exemple emprunter des béquilles, une tente de camping ou encore une friteuse. © La Liberté

LMP

Publié le 24.01.2022
Partager cet article sur:

Imaginez une bibliothèque remplie non pas de livres mais d’objets. Un lieu où l’on peut emprunter une scie, une tente de camping, un lit pour bébé, des chaînes à neige, une friteuse ou encore des béquilles.

Cette idée vient de l’association Demain la Broye, comme l’indique un communiqué. «Elle a fait appel à la population pour voir s’il y avait de l’intérêt et un comité de huit Broyardes, dont quelques-unes sont membres de l’association, s’est formé», explique Wieke Chanez, qui fait partie de ce groupe de travail.

Les Broyardes ont déjà visité différentes bibliothèques d’objets en Suisse romande. Afin de préciser le projet et de savoir s’il suscite de l’intérêt, elles lancent aujourd’hui un questionnaire en ligne destiné à la population de la Broye vaudoise et fribourgeoise. Le document est disponible jusqu’au 20 février.

Les communes broyardes ont également été approchées. «Onze ont déjà répondu à notre sondage. Elles sont d’accord de nous aider au niveau de la communication et  de l’organisation de séances d’informations. Plusieurs seraient aussi intéressées à accueillir la bibliothèque, ce qui ne veut pas dire qu’elles aient un lieu à disposition », indique Wieke Chanez. Elle ajoute que le lieu d’implantation n’est donc pas encore défini. Concernant l’aspect financier, il faut attendre que le projet avance un peu.

Les Broyardes précisent que la bibliothèque d’objets fonctionne selon le principe du partage. Plusieurs personnes peuvent utiliser successivement un même objet. «Cette manière de faire est plus écologique que l’achat d’un objet individuel et plus économique pour les utilisateurs. Il existe déjà plusieurs bibliothèques d'objets en Suisse romande, comme par exemple à Genève», détaille le communiqué.

Plus d’informations et lien pour le questionnaire sur https://demainlabroye.ch/bibliotheque_objet/

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00