La Liberté

Le parlement d'Estavayer freine les engagements au sein des services communaux

Réuni mercredi soir, le Conseil général d’Estavayer a freiné les ambitions des autorités communales d’engager du personnel supplémentaire au sein de divers services communaux.

L'important déficit initialement prévu, soit 2,2 millions de francs, a refroidi la majorité des conseillers généraux d'augmenter la masse salariale d'Estavayer l'année prochaine. © La Liberté
L'important déficit initialement prévu, soit 2,2 millions de francs, a refroidi la majorité des conseillers généraux d'augmenter la masse salariale d'Estavayer l'année prochaine. © La Liberté

DeF

Publié le 23.12.2021
Partager cet article sur:

Il a en grande partie suivi la Commission financière, qui l’invitait à refuser l’augmentation de 6,3 emplois plein temps (EPT) dans le but de diminuer le déficit budgétaire de 2,2 millions à 1,7 millions. Le parlement local a toutefois accepté l’engagement d’un juriste à 50 % et l’augmentation de 0,6 EPT au sein de l’accueil extra-scolaire.

Au final, le budget de fonctionnement 2022 amendé a été avalisé par 44 voix contre 8 (et 2 abstentions). Il présente un déficit de 1,750 millions de francs pour un total des charges de 50, 2 millions.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00