La Liberté

«Notre salut? La diversification»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Claude Thürler dans la future nouvelle centrale de chauffe à Pra-Bosson. © Alain Wicht
Claude Thürler dans la future nouvelle centrale de chauffe à Pra-Bosson. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.08.2020

Gruyère Energie SA (GESA) se prépare à affronter la libéralisation complète du marché de l’électricité

guillaume Chillier

Energie » Malgré la crise du coronavirus, l’entreprise en mains publiques Gruyère Energie SA (GESA) poursuit son développement et a multiplié les annonces en première partie d’année. Nouvelle succursale à Charmey, première pierre du futur nouveau siège de l’entreprise à la rue de l’Etang à Bulle et prise de participations dans la société Inera SA (spécialisée dans le développement de produits): GESA ne chôme pas.

En parallèle, la construction de la sixième centrale thermique (chauffage à distance) à La Tour-de-Trême – la plus grande de la société – arrive bientôt à son terme. Surtout, la libéralisation complète du marché de l’électricité poursuit son cours au Parlement fédéral et GESA, qui demeure un

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00